La préparation d'un mariage

La préparation d'un mariage - Gaëlle Jolie

Préparer mon mariage, a été une course sans cesse pendant presque une année. Une aide pour planifier tout mon emploi du temps a été précieuse, et je l’ai trouvée en cette organisatrice de mariage formidable. Elle nous a accompagnés pour le choix des plats servis pendant la soirée. Pour les alcools, les jus de fruit et l’eau, elle nous a guidés vers des marques d’excellente qualité. Environ huit mois avant la cérémonie, mon dentiste Boisbriand a fini mon traitement. C’est donc toute belle, avec un sourire de rêve, que je me suis uni avec mon conjoint. Pour me faciliter les taches que j’avais à faire avant le jour de mon mariage, j’ai aussi demandé la contribution de ma sœur, ma mère et ma belle-mère. Lorsque j’étais débordée, je n’avais qu’à appeler l’une d’elles et j’étais sauvée. Du pliage des serviettes à la couleur de la robe des demoiselles d’honneur, je ne leur ai rien épargné.

Les tenues des trois jeunes femmes, qui m’ont accompagnée durant la cérémonie, je les ai commandées chez un couturier. Faites sur-mesure, elles tombèrent parfaitement bien sur les trois beautés. Pénélope, Chloé et Marie furent splendides dans ces tenues. Coupée dans un tissu rose pailleté, le décolleté plongeant du dos était drapé. Les fleurs, je les voulais blanches. De grosses branches de lilas, odorant, composaient les bouquets des demoiselles d’honneur. Quant au mien, il avait cette dominante de lilas blanc avec quelques roses et des feuilles de fougères. Au centre des tables, comme les convives le virent en entrant, les mêmes compositions florales étaient placées. Des bougies, en cire d’abeilles représentant des fleurs, flottaient dans des verres translucides.

Comme cadeau, pour les invités, Régis, mon conjoint, et moi avions pris une étoile en argile où une goutte de parfum peut être versée ; un parfum d’intérieur, aux arômes d’agrumes, présenté dans un flacon de verre ; une coupelle avec la date de notre mariage de peinte sur le côté et la silhouette d’un trèfle à quatre feuilles dessinée au milieu. Les enfants de nos proches étaient nombreux et une soirée spéciale s’est déroulée, pour eux, dans une tente à part. Au programme : jeux vidéos, jeux de société, des films à visionner sur un écran géant, et même des bandes dessinées. Les plus jeunes furent couchés avant minuit. Pour les autres, la fête s’est continuée tard dans la nuit. J’ai passé des moments inoubliables.